Éco-Nature - Marais Miller
logo-parc
Nous vous invitons à vous impliquer !
Cliquez ici

corveenettoyage1

 

Amateurs ou experts venez découvrir la richesse et la diversité de la flore du Québec.
Utilisez un outil de rechercheunique pour identifier les fleurs que vous avez observées et en apprendre plus sur chacune d’elle.

bandeau

Mémoire - Institution muséale

memoire final - reseau museal 1

 

Mémoire - Parachèvement de l'A 19

Memoire Eco-Nature Aut-19 Octobre2014VC Page 01

Calendrier des activités

« Mars 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Marais Miller

Tylee.. marécage enchanté et restauration du marais Miller
Dans le but de préserver l’intégrité et la qualité des milieux naturels du refuge faunique, Éco-Nature et ses partenaires ont décidé de développer un projet de restauration du Marais Miller, un milieu naturel à très fort potentiel écologique. Dans la phase I d’un projet pluriannuel, Éco-Nature, le MRNF et la Ville de Rosemère ont entamé une lutte au roseau commun puisqu’il menaçait de se propager et d’envahir le milieu naturel. Suivant les recommandations d’experts de l’Institut de Recherche en Biologie Végétale (IRBV) de l’Université de Montréal une méthode de contrôle du roseau commun a été élaborée puis testée sur le terrain des travaux publics de la Ville de Rosemère adjacent au Marais Miller. Le roseau commun a été contrôlé mécaniquement sur une superficie de plus de 3 142 m2, la zone centrale (532 m2) encore exempte de la plante a été bâchée et 138 arbres ont été plantés dans cette zone afin de ralentir et de prévenir la propagation de la plante. Ce sont des jeunes de l’école primaire Alpha de Rosemère qui ont réalisé la plantation avec l’aide de parents et de bénévoles. Ce projet novateur permettra de formuler des recommandations sur le contrôle du roseau commun dans les aires protégées du Québec.

Félicitation à la ville de Rosemère qui s'est vu décerner un prix pour sa participation à la première phase de la restauration d’un milieu naturel d’intérêt pour les espèces en péril, celui du marais Miller. Ce projet a été rendu possible grâce à la collaboration de plusieurs partenaires : Ministère des Ressources Naturelles (MRN), l’école Alpha, Ville de Rosemère, Éco-Nature et ses bénévoles. ville de rosemre_vvr2013
|Madame Véronique Gauvin, éco-conseillère chez Éco-Nature,
Madame Madeleine Leduc, mairesse de la Ville de Rosemère|